Shibuya : à mes yeux c’est un théâtre

Vous vous demandez bien ce qu’il y a à faire quand on séjourne au Japon ? On vous montre souvent les mêmes activités « à faire ». La 1ère fois, j’ai fait comme tout le monde. Mais après plusieurs voyages, j’ai remarqué des choses simples qu’on peut vivre pendant des heures : admirer, observer, savourer, ressentir le poumon d’une ville…

Tokyo, 16 Septembre, 23:34, 30°C. Je suis dans le quartier de Shibuya au pied de la tour 109, le très célèbre temple de la mode japonaise. Il est fermé à cette heure-ci. A côté de l’entrée principale, je monte les escaliers et je me pose sur la dernière marche qui me mène à une plate-forme surélevée. Ici, j’ai un plaisir simple mais qui me procure un bien fou… observer ce théâtre : ce ballet incessant de personnes qui vont vivre la nuit, sortir au karaoké, boire un verre, dîner, le sourire aux lèvres. Entre les groupes de jeunes filles ultra élégantes qui traversent la rue pour rejoindre d’autres copines devant la tour 109, ou le classique Otaku solitaire avec son Tee-Shirt Dragon Ball Z, tout frais sorti d’une salle de jeux vidéo, je suis là assis aux 1ères loges de cette pièce de théâtre. Une pièce de théâtre qui me rappelle énormément de scènes de vie issues des Mangas de mon enfance.

Vous vous demandez comment se vit un voyage au Japon ? Moi aussi, je me suis posé cette question avant ma première visite. J’y suis allé, j’ai voulu me faire ma propre opinion… ce que j’ai vécu, je ne l’ai jamais vu à travers le regard d’un autre. Et c’est bien ça que je veux vous partager. Je veux capter des moments et vous donner tout ce que les reportages TV n’ont pas vu à travers leurs caméras.

Osez partir seul(e)

J’ai souvent reçu des questions de votre part sur vos différentes craintes de partir seul(e) à l’autre bout du monde. N’ayez pas peur de sauter le pas. Si vous avez déjà les moyens de partir, juste un mot : osez le faire ! Que ce soit positif ou négatif, je vous assure qu’à votre retour, vous ne verrez plus la vie de la même façon.

DSC00206

Je ne veux pas vous lister en détail tous les avantages de cette manière particulière de voyager pour justement ne pas vous gâcher cette découverte. Je peux vous garantir que vous serez revenu(e) enrichi(e) d’une nouvelle découverte et bien plus encore si vous partez seul(e). De retour chez vous, vous ne débattrez plus sur les clichés japonais en vous basant sur la pensée d’un autre. Vous aurez vécu votre expérience et donc vous aurez la légitimité d’exposer votre point de vue sur la vie au Japon. J’essaie de livrer mes confidences au maximum dans mes vidéos. Pour un même voyage, 50 personnes seules vivront 50 histoires différentes ! Dans la vie, j’ai l’intime conviction qu’il ne faut pas rester éternellement sur des questions mais oser aller chercher ses réponses en agissant. Chacun peut vivre sa vie comme il l’entend. Pour ma part, j’ai ouvert les yeux sur plein de choses me concernant en ayant osé sauter le pas. La vie devient infiniment plus excitante quand elle est remplie de défis.

Si certains parmi vous ont visité ce pays tout seul, je serais ravi de lire votre point de vue dans les commentaires ci-dessous. Comme je le disais précédemment : 50 explorateurs au même endroit donne toujours 50 récits de voyages totalement différents.

David-Minh TRA
David-Minh TRA

David-Minh TRA

Avec sa gueule, on pourrait croire qu'il a dû faire une école d'Ingénieur à Paris et qu'il a passé ses journées à diriger des projets Web... Eh bien ce n'est pas tout à fait faux ! Sauf que ce Nem est aussi et plus que jamais un Reporter et Réalisateur de séries documentaires sur YouTube. Couronné de la 3ème place des meilleurs blogs "Voyages" au Golden Blog Awards Paris 2013, cet artiste autodidacte poursuit la série "Japon, qui es-tu ?" qui a fait sa renommée et n'a qu'une obsession : vous faire voyager et rêver.