Un restaurant romantique à Séoul

Vous venez d’arriver à Séoul, en voyage avec votre chéri(e), et vous souhaitez passer une soirée romanesque dans un endroit chaleureux ? j’ai testé pour vous un quartier réputé pour ses galeries d’art, ses cafés, ses salons de thés traditionnels mais aussi pour ses restaurants où tous les amoureux se retrouvent pour un dîner romantique…

A l’auberge où je dors, je me suis fait une nouvelle amie coréenne, elle s’appelle Alice. Elle s’occupe de l’accueil des clients et j’en ai profité pour lui demander où aller dîner. Elle m’a parlé du quartier d’Insa Dong, situé en plein coeur de Séoul. Je n’en savais pas plus…

Insa Dong, un magnifique lieu de sorties pour les amoureux

J’ai donc retenu le nom de ce quartier sans aucun descriptif. Cela tombe bien, je vais tout découvrir par moi-même. Il est 19h41, je suis en taxi et j’arrive bientôt à l’entrée d’Insa Dong. Je vois une rue principale et plusieurs allées parallèles dévoilant de magnifiques magasins d’objets traditionnels coréens. Mes yeux s’émerveillent déjà mais l’appel de la faim a pris le dessus sur mon envie de faire du lèche-vitrine… je continue de marcher et j’aperçois de nombreuses galeries d’art, des cafés et des salons de thés absolument charmants. Pour manger, j’ai l’embarras du choix.

L'entrée avec dalles de pierre

L’entrée avec dalles de pierre

Accueilli comme un prince

20h02. Pour ma 1ère soirée, j’avais envie de découvrir la gastronomie typiquement coréenne. Je me dirige alors vers ce restaurant qui m’a tout de suite conquis par sa charmante porte d’entrée en bois au bout d’un petit chemin de pierre.

« autour de moi, il n’y a que des couples ! »

Une jeune serveuse m’accueille avec le sourire et m’accompagne vers une table. Je commande mon 1er plat rapidement grâce au menu présenté avec des photos de tous les plats. En attendant ma commande, je constate une chose flagrante : autour de moi, il n’y a que des couples ! autre constat : le cadre est magnifiquement bien décoré. Les matières choisies sont majoritairement du bois qui donne une atmosphère très douce et conviviale au restaurant. J’observe et j’analyse les détails typiquement coréens dans ce fabuleux cadre.

P1080886Soupe de Lotte de Mer : une découverte, une surprise dans la bouche…

Dans la carte, j’avais l’embarras du choix. Comme la plupart des plats m’était inconnu et que la faim dictait mes actes, j’ai choisi un plat nommé « Anglerfish soup« , autrement dit « soupe de Lotte de Mer ». Mais c’est quoi au juste ? La Lotte de Mer (ou baudroie), autant le dire franchement, c’est un poisson pas très beau à voir ! il ressemble même à un crapaud. Au moment où j’allais goûter la soupe, j’ignorais la tête du poisson en vrai. Il a beau être super laid voire repoussant mais après avoir dégusté sa chair, je vous le garantis sans mentir : ce poisson est délicieux ! voici ce qu’on vous sert avec la soupe :

Prix : 20 000 wons (14€ / 19$)

_

P1080902Corée, qui es-tu ?

Chère Corée… je ne te connais pas encore mais je commence à comprendre ta culture à travers ta gastronomie excellente. Je viens de découvrir de nouvelles saveurs jusqu’alors inconnues. Pour aller plus loin dans la culture coréenne, je me suis promené dans les différentes salles à manger. J’observe avec des yeux d’enfant la disposition des meubles et l’agencement intelligent des éléments et les voies de circulation. Une pièce vaut vraiment à elle seule une visite : celle où les clients s’assoient au ras du sol à la coréenne devant une table basse. La jeune serveuse me regarde et me demande timidement,

La serveuse : « Vous voulez que je vous prenne en photo ? »
Moi : « Oui, merci volontiers ! »

 

Elle me montre le cliché, je trouve qu’il manque quelque chose… je veux qu’elle pose avec moi ! alors je lui montre la place à côté de moi et je lui dis,

Moi : « Asseyez-vous ici ! » en souriant.
La serveuse : « Là ? ok, ok ! » s’enthousiasme-t-elle.

 

Je pose mon mini trépied, elle sourit, elle comprend que je veux poser avec elle. Voici notre photo souvenir. Nous avons discuté un peu sur nos différentes cultures et elle est repartie travailler. Elle se lève et me remercie en hochant la tête plusieurs fois.

Son attitude m’a vraiment plu. Elle a été d’une telle courtoisie ! elle était étudiante, ne parlait pas beaucoup l’anglais et malgré tout, je sentais qu’elle voulait s’assurer que mon repas se déroule le mieux possible. Est-ce partout pareil en Corée ? Il est encore trop tôt pour le dire. Mais une chose est sûre, j’ai déjà une image très positive des coréens.

Vous avez aimez cet article ? Likez-le et partagez-le !

La suite, au prochain article…

David-Minh TRA
 
 
 
David-Minh TRA

David-Minh TRA

Avec sa gueule, on pourrait croire qu'il a dû faire une école d'Ingénieur à Paris et qu'il a passé ses journées à diriger des projets Web... Eh bien ce n'est pas tout à fait faux ! Sauf que ce Nem est aussi et plus que jamais un Reporter et Réalisateur de séries documentaires sur YouTube. Couronné de la 3ème place des meilleurs blogs "Voyages" au Golden Blog Awards Paris 2013, cet artiste autodidacte poursuit la série "Japon, qui es-tu ?" qui a fait sa renommée et n'a qu'une obsession : vous faire voyager et rêver.