Un aperçu d’Hiroshima

Quand on parle d’Hiroshima, les 1ères images qui nous viennent à l’esprit c’est l’explosion de la bombe atomique, une ville anéantie et des corps calcinés… il suffit de taper le mot « Hiroshima » dans Google images pour s’en rendre compte. Après ma visite du parc mémorial de la Paix, les 18 heures tout juste sonnées, je me dirige vers le centre ville et là je découvre une autre image de cette ville qui va totalement à l’opposé de ce que j’imaginais.

J’ai voulu prendre le maximum d’informations sur place pour vous préparer le meilleur épisode 8 (cliquez ici) possible pour notre série « Japon, qui es-tu ? ». Je filme et je prends des photos avec le même appareil, mes batteries ne sont pas loin de me lâcher complètement. J’ai dû essayer de prendre l’essentiel de cette ville d’Hiroshima la nuit tombée. Les quelques heures passées au centre ville m’ont vraiment donné envie de revenir pour un séjour plus long.

J’aurais peu de photos à vous partager mais je vais tout de même vous dévoiler ce que j’ai pu prendre en clichés.

P1070478

Je ne sais pas lire le japonais. Je sais juste écrire l’Hiragana et le Katakana. Mais aucun Kanji. Je ne sais pas ce que c’est… ça doit sûrement être un restaurant flottant.

P1070479Le manque de place n’est pas un problème au Japon. Ils savent toujours trouver une solution. Quand il manque de l’espace pour mettre en place une station d’essence, les japonais installent les pompes en l’air. C’est super intelligent comme idée, n’est-ce pas ? il y a même un lavage-auto à gauche !

P107048018h08 à ma montre, Hiroshima au coucher du soleil, les routes sont remplies de vie. Je me dirige vers le centre. Les gens commencent à sortir des bureaux.

P1070481Vous reconnaissez ? Ce building est celui de la NHK, la célèbre chaîne de télévision japonaise nationale. A sa base, les salariés peuvent aller se détendre au StarBucks Coffee.

P1070482

Les galeries marchandes sont super longues, il y a plein de magasins superbes à découvrir et plein de restaurants. Le Macdo est ouvert 24h/24. Bon… ça c’est plutôt réservé à ceux qui n’aiment pas trop la gastronomie japonaise.

P1070483Il est 18h18, il y a plein de jeunes filles qui sortent faire du shopping. Il a fait 35°C toute la journée en ce mois d’Août. Mais dans cette galerie couverte et à l’approche de la tombée de la nuit, les températures chutent pour notre plus grand bien.

P1070484

Je sais que vous les filles, vous allez adorer ce genre de boutiques 100% kawaï (mignon). Les produits officiels Hello Kitty sont du même ordre de prix qu’en France, Hong Kong ou même Corée du Sud ! je vous laisse regarder les prix en Yens et convertir dans votre monnaie pour voir si vous pensez payer moins cher au Japon. En tout cas, pour ma part, ayant visité plusieurs pays, les produits Hello Kitty, c’est comme les produits français (Louis Vuitton, Chanel, etc…) : c’est quasiment le même prix partout.

P1070485Tu ramènes un produit Hello Kitty venu du Japon à ta copine, tu es sûr de la rendre heureuse !

P1070486Tu veux faire « Kawaï » dans ta cabine d’avion ? achète une valisette Hello Kitty ! De l’extérieur, ça fait jouet pour enfant. J’ai regardé l’intérieur, la finition extérieure, la matière, je vous le certifie, c’est de la qualité !

P1070490Le « Kawaï » s’offre aussi en chaussettes ! il y a un bébé chez toutes les femmes :-).

P1070491Vous reconnaissez cet ours ? je ne connaissais pas du tout !

P1070492Dans ce magasin, il y a évidemment que des femmes. C’est leur paradis.

P1070493J’aime beaucoup le look de ces jeunes filles japonaises, leur coupe de cheveux, leurs belles robes avec toujours une touche « kawaï » (observez bien le gros noeud sur le sac à main). On aime ou on n’aime pas… moi j’apprécie « l’extravertisme » vestimentaire des japonais.

P1070494Non, ce n’est pas vraiment moins cher d’acheter une peluche Hello Kitty au Japon… regardez par exemple la peluche à gauche, elle est à 5 250 yens soit 36,82 euros. Chez Manga Distribution à Paris, le même type de peluche coûte 20-25 euros.

P1070496N’est-ce pas mignon ? Si je le pouvais, je vous offrirais bien une peluche à chacune d’entre vous !

P10704986,8 euros la paire, c’est pas cher !

P1070499Des figurines… pour nous les hommes ! le Goldorak à 7140 yens (50 euros), c’est cher ou pas ? je ne suis pas collectionneur.

P1070500J’ai passé l’âge de jouer à ça. Mais ces jouets me rappellent de très beaux souvenirs d’enfance… à mon époque, en France, on avait les Majokit de Majorette. On pouvait construire des villes entières avec maisons, garages à plusieurs étages comme ici, des trottoirs… bref, j’adorais ça quand j’étais môme !!

P1070501Au Japon, vous verrez souvent des noms de magasins en français. A mon avis, ils ne savent pas forcément ce que ça veut dire. Pour les francophones, c’est trop drôle à voir : « Jouir de Bijou » LOLLL !! Le français apporte une petite touche de glamour pour les japonais.

P1070503C’est ainsi que s’achève ma série de photos. Il n’est que 19h54, mes batteries sont tombées à plat. A la limite tant mieux ! car cela va vous permettre de découvrir par vous-même cette ville superbe qu’est Hiroshima. Je poursuis ma soirée à déambuler dans les rues. Le lendemain, comme vous avez pu le constater dans ma dernière vidéo, je prends le train vers une nouvelle destination inconnue : Osaka.

La suite… au prochain article !

David-Minh TRA

 

RAPPEL : mon documentaire sur l’île de Miyajima et la ville d’Hiroshima

David-Minh TRA

David-Minh TRA

Avec sa gueule, on pourrait croire qu'il a dû faire une école d'Ingénieur à Paris et qu'il a passé ses journées à diriger des projets Web... Eh bien ce n'est pas tout à fait faux ! Sauf que ce Nem est aussi et plus que jamais un Reporter et Réalisateur de séries documentaires sur YouTube. Couronné de la 3ème place des meilleurs blogs "Voyages" au Golden Blog Awards Paris 2013, cet artiste autodidacte poursuit la série "Japon, qui es-tu ?" qui a fait sa renommée et n'a qu'une obsession : vous faire voyager et rêver.