L’Amour est vraiment plus fort que tout…

Je suis à l’hôpital. C’est avec un énorme soulagement que je vous poste cette nouvelle : mon père vient d’être transféré dans un autre hôpital car sa situation lui permet enfin d’entamer sa rééducation suite à son AVC hémorragique.

Je reste mesuré dans mes propos car l’état de santé de mon père a eu des hauts et des bas durant ces dernières semaines. Mais ces derniers jours, sa santé a été bien plus flamboyante qu’au début de sa maladie. Des souvenirs lui sont revenus. Avant son AVC, j’avais l’habitude de le chatouiller et il avait une façon bien à lui pour se défendre face à un fou comme moi avec des gestes très typiques n’appartenant qu’à lui-même… Et aujourd’hui, bien qu’avec plus de lenteur, il réussit à reproduire les mêmes gestes !
_
Mon père a longtemps eu du mal à parler car il ne prononçait que des mots… Le temps passe et l’inquiétude amplifiait au fond de moi, même si en façade, je lui montrais mon meilleur visage. Puis le soulagement est venu quand il a prononcé sa première phrase… Puis sa première repartie face à une de mes vannes…
_
Tous les jours, je me lève le matin pour aller au travail, à midi je vais à l’hôpital pour soutenir mon père, je retourne au travail en pensant à lui tout l’après-midi et je reviens pour le revoir le soir. Ce rituel se répète tous les jours.
_
Le soir quand vient l’heure du dîner, je me mets à côté de mon père et je lui donne à manger… Cuillère après cuillère, je le vois manger, je scrute ses moindres mouvements, j’écoute ses moindres paroles, je me réjouis de chaque petite victoire dans son combat face à la maladie. Mais ce combat, on le mène ensemble avec ma mère pour mon père.
_
Tout à l’heure, j’étais assis près de lui. Je m’arrête un instant, je le regarde allongé sur le lit. Je laisse mon dos se reposer sur le dossier de la chaise où je suis assis et mon cœur commence à se serrer. Je suis là auprès de mon père, en train de lui donner à manger et tout à coup des images de moi et de lui dans le passé refont surface… Je le revois en train de me donner à manger, en train de m’éduquer, je me souviens qu’il m’a appris un tas de choses quand j’étais un enfant… Il m’engueulait quand je ramenais parfois de mauvaises notes à l’école quand je me relâchais… Et aujourd’hui, c’est moi qui a pris son rôle en quelque sorte. Des larmes sortent de mes yeux sans que je puisse me retenir. C’est à la fois triste et beau comme moment. Je prends conscience que je suis en train de vivre des moments forts de mon existence et qui me marqueront à jamais.
_
Autour de moi, je vois des infirmières travailler sans relâche. 12 heures par jour. La plupart d’entre elles aiment leur travail et le font avec le cœur. Je leur dois gratitude et reconnaissance éternelle face à tout ce qu’elles font pour les patients. Je partage le même sentiment pour les médecins, les cardiologues, les neurologues, les pompiers et les aide-soignantes, bref tout le personnel hospitalier. De véritables héros qui méritent tous notre considération.
_
C’est la première fois que je me suis livré à vous de cette manière. Je n’ai pas l’impression d’avoir des abonnés ou des fans quand je vous lis… mais souvent j’ai eu la sensation d’avoir une énorme famille qui me soutient face à ces moments difficiles. Vous êtes formidables et je suis profondément touché pour tous vos écrits, vos témoignages et vos paroles sincères.
_
Le chemin vers la guérison sera long mais je garde espoir quoiqu’il arrive.
A tous, je tiens à vous remercier du fond du cœur pour m’avoir écrit et de continuer à me soutenir si fort dans ces moments difficiles… Merci à chacun d’entre vous du plus profond de mon cœur.
_
Suite à cette série d’événements psychologiquement forts, la vie m’a mis un genou à terre et m’a fait réaliser que je suis en train de passer un test, une énorme épreuve pour savoir si je mérite une succession de bonnes nouvelles dans le futur. Je réalise bien plus encore à quel point nous avons tous la chance d’être en vie, de pouvoir mettre un pied devant l’autre pour marcher, de pouvoir ouvrir les yeux et voir le monde, d’avoir un esprit pour créer, changer le monde et aider les gens dans la souffrance. La vie vient de me confirmer de façon bien plus forte qu’auparavant que… Le bonheur réside dans de simples choses et qu’il est là à notre portée si on prend la peine de prendre du recul sur nos vies et notre condition.
_
Avant de laisser mon père se reposer, je m’approche de lui et je lui dis :
« Papa… est-ce que tu peux retenir ce que je vais te dire ? »
« Oui » me répond-il.
« Je t’aime sans limites Papa et je t’aime bien plus que moi-meme ! n’oublie pas d’accord ? »
« Ne me dis pas ce genre de choses, sinon mon coeur va palpiter » me dit-il. Rien que le fait qu’il ait pu me répondre de cette manière m’a procuré un bien fou car malgré le fait qu’il ne soit pas totalement remis, il sait formuler des réponses profondes.
_
Je quitte sa chambre d’hôpital avec cette conviction en tête : quelque soit les coups que la vie peut nous donner, quelque soit les handicaps, que l’on ait pu perdre la vue, la jambe ou même être totalement paralysé… il y a toujours une chose qui restera plus fort que tout c’est l’Amour sans limites que nous donnons à ceux que nous aimons.
_
C’est avec cet état d’esprit de conquérant et une détermination sans limites que je me remets immédiatement à la réalisation des prochains épisodes de « Japon, qui es-tu ? ». Chaque seconde d’un épisode est une partie de mon âme que je vous délivre. Avant son AVC, mon père était plus qu’impatient que je finisse mes prochaines vidéos. Il y a déjà plein de séquences que j’adore et j’ai vraiment vraiment hâte d’avoir vos réactions. Alors je vous donne rendez-vous très prochainement en voyage à l’autre bout de la Terre à travers votre écran.
_
Merci à vous tous pour vos prières et vos pensées pour mon père. La vie me le confirme à nouveau, vous me l’avez prouvé par vos prières… L’Amour est vraiment plus fort que tout…
_
David-Minh TRA
David-Minh TRA

David-Minh TRA

Avec sa gueule, on pourrait croire qu'il a dû faire une école d'Ingénieur à Paris et qu'il a passé ses journées à diriger des projets Web... Eh bien ce n'est pas tout à fait faux ! Sauf que ce Nem est aussi et plus que jamais un Reporter et Réalisateur de séries documentaires sur YouTube. Couronné de la 3ème place des meilleurs blogs "Voyages" au Golden Blog Awards Paris 2013, cet artiste autodidacte poursuit la série "Japon, qui es-tu ?" qui a fait sa renommée et n'a qu'une obsession : vous faire voyager et rêver.