J’ai vécu un rêve simple à ISE au Japon…

à ISE au Japon, point final de mon voyage (Saison 3 “Japon, qui es-tu ?”), j’ai voulu séjourner dans une auberge familiale. Ce n’est pas cher, très simple et pourtant, je me sens si bien.

Le matin je suis réveillé par les sonneries du collège d’à côté… exactement les mêmes qu’on entendait dans “Ranma 1/2″, Max et Compagnie” ou “Le collège fou fou fou” de la Génération Club Dorothée.

J’ai dû payer 25 ou 30 euros la nuit. Je ne m’attendais pas à avoir une si grande chambre avec une terrasse et un hamac pour une sieste face à la mer. Le soir, j’étais assis par terre comme Hugo dans “Juliette, je t’aime” et j’aimais écrire mes récits, mes idées. Puis j’allais au onsen et faire connaissance avec les résidents.

J’aime bien voyager seul. Je me sens comme Yota dans Video Girl, le fameux manga de Mazakazu Katsura, Maxime de “Max et compagnie”, Hugo de “Juliette, je t’aime”… tous ces héros qui ont bercé mon enfance dans un pays que je ne connaissais que par les dessins animés : le Japon.

Chacun la grandeur de ses rêves. Celui que je vous décris ici est peut-être simple mais énome pour moi.

Je devance un peu mes prochaines vidéos mais voici un aperçu de ce que je voudrais vous montrer bientôt.

David-Minh TRA

 

 

Post original sur Facebook :

à ISE au Japon, point final de mon voyage (Saison 3 "Japon, qui es-tu ?"), j'ai voulu séjourner dans une auberge…

Publiée par David-Minh TRA (Reporter) sur Samedi 2 mai 2020

 

Toutes les photos :

 

 

 

 

More from David-Minh TRA

Faut que je vous parle d’une personne

Il faut que je vous parle d’une personne. C’était un camarade de...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *