Il y a des choses qui me révoltent

Parfois quand je voyage et que j’observe certaines scènes de vie, je ne peux pas m’empêcher d’avoir une certaine tristesse, voire même une révolte au fond de moi.

Il y a des moments où je peux ressentir de la tristesse, même si je m’interdis formellement de me prendre la tête plus d’une minute surtout en plein voyage à l’autre bout de la planète… Cet article ne sera pas glamour, il ne présentera pas de rêves mais juste un sentiment que j’ai ressenti lorsque j’ai vu cette femme.

« La même scène dans un autre pays […] aurait des chances de connaître une autre fin beaucoup plus dramatique. »

Je sors de mon appartement situé à Naka-Meguro, un quartier de Tokyo, et je me dirige vers la station de métro pour rejoindre Shibuya. Je m’arrête en chemin devant cette jeune femme en train de surfer sur son MacBook en pleine rue, assise sous les voies de la gare. Elle doit avoir sur ses genoux l’équivalent de 2000 à 3000 € n’est-ce pas ? et pourtant, elle surfe sans craintes de se faire voler, sans aucune inquiétude, sans penser à quelconque agression. Ici, c’est banal sauf pour moi. La même scène dans un autre pays que le Japon, Singapour, Corée du Sud, etc… aurait des chances de connaître une autre fin beaucoup plus dramatique. A ce moment-là, j’ai pensé à toutes mes amies (françaises ou québécoises) qui m’ont raconté leur agression dans la rue, juste pour le vol de leur iphone. Que ce soit à Paris ou Montréal, j’ai retenu des témoignages qui m’ont souvent révolté. Même dans certains pays riches, nous, Humains, nous sommes capables de nous attaquer à des femmes sans défense pour voler un pauvre baladeur ou téléphone. En une fraction de seconde, j’ai repensé à elles. Et quand je suis revenu à l’instant présent devant cette femme, j’ai eu un sentiment de tristesse profonde que je me suis efforcé d’effacer de mon esprit. Je me suis demandé : « pourquoi, ne pourrais-je pas vivre avec le même sentiment de sécurité dans le pays dans lequel je vis ? ».

« Tout n’est bien sûr pas parfait au pays du Soleil Levant. Loin de là ! »

Ce sentiment de sécurité extrême, quand on débarque au Japon, peut surprendre. Je dirais même qu’il nous « déstabilise » agréablement. Une femme peut se promener à Shibuya en robe sexy sans se faire embêter ou siffler par exemple. Si jamais j’oublie ma caméra sur un banc dans un jardin publique, j’ai des chances de le retrouver à la même place, même le lendemain. On savoure son séjour… les jours passent et on s’habitue à un certain mode de vie. Jusqu’au jour où on rentre de vacances et là, le choc est parfois terrible. On ressent cette nostalgie pour le Japon, son mode de vie, le respect de sa population civilisée. On était habitué à un certain confort et on réalise une fois rentré chez nous à quel point vivre avec des valeurs morales est bénéfique au quotidien. Tout n’est bien sûr pas parfait au pays du Soleil Levant. Loin de là ! Mais si on se focalise sur l’aspect comportemental en société et sur le sujet de la sécurité, je suis sûr de ne pas me tromper en déclarant que nous avons beaucoup à apprendre des japonais.

Vous pouvez laisser vos commentaires ci-dessous avec votre Facebook, je les lirai et je vous répondrai avec un immense plaisir.
David-Minh TRA

David-Minh TRA

Avec sa gueule, on pourrait croire qu'il a dû faire une école d'Ingénieur à Paris et qu'il a passé ses journées à diriger des projets Web... Eh bien ce n'est pas tout à fait faux ! Sauf que ce Nem est aussi et plus que jamais un Reporter et Réalisateur de séries documentaires sur YouTube. Couronné de la 3ème place des meilleurs blogs "Voyages" au Golden Blog Awards Paris 2013, cet artiste autodidacte poursuit la série "Japon, qui es-tu ?" qui a fait sa renommée et n'a qu'une obsession : vous faire voyager et rêver.