Thomas Delattre, compositeur pour “Japon, qui es-tu ?”

J’ai la chance de compter parmi vous des compositeurs de talents, professionnels ou passionnés, qui m’ont proposé leurs créations. Je vous présente le travail de Thomas Delattre, un jeune compositeur qui a participé à l’habillage sonore de l’épisode 4 saison 3 : “La Légende des Poupées Daruma”.

La musique est un élément important dans la réalisation de mes documentaires culturels à travers ma série “Japon, qui es-tu ?“. J’aime soigner au maximum les différentes composantes d’une vidéo : l’histoire, la narration, l’enquête historique, la vulgarisation des concepts religieux, la mise en page, etc. Un soir, en plein montage vidéo, je me disais :

“et si je proposais, à toutes celles et ceux qui me suivent, une collaboration musicale ?”.

Après avoir posté la question sur ma page Facebook/Twitter/Instagram, j’ai reçu plusieurs propositions. J’ai donc passé des heures à écouter les créations musicales que vous m’avez envoyées. Beaucoup d’entre elles collent à mon univers et en particulier à certaines scènes à venir dans ma série “Japon, qui es-tu ?”.

Par le biais de cet article, je voudrais vous présenter le travail de composition de Thomas Delattre.

Thomas Delattre, compositeur

14 titres à écouter

les liens :
soundcloud.com/thomasdelattre/
https://www.instagram.com/bouddha_cosmique/

Mini-interview avec le compositeur Thomas Delattre

Quel âge as-tu ?

Cette année j’ai 24 ans et j’en aurai 25 au mois de mai !
_

De quelle ville es-tu originaire ?

de base je suis de la région lilloise mais j’ai déménagé à Strasbourg cette année pour faire mon master !

Quelles sont les études que tu suis en ce moment ?

Cette année je suis en Master CAWEB (Création de sites web multilingues, localisation et gestion de contenus), on touche à pas mal de choses, que ce soit développement web, logiciels de traduction assistée par ordinateur ou la suite adobe (photoshop, indesign, illustrator…). On a aussi une partie web marketing et communication, c’est très complet ! Dans le cadre de la partie professionnalisation du Master je suis chef de projet pour le site web d’une organisation japonaise qui vient en aide aux mères célibataires en situation difficile qui s’appelle Mother’s Life Supporter.

Quand as-tu débuté la musique ?

J’ai commencé la musique à l’âge de 7 ans en école de musique (solfège + guitare) ensuite j’ai commencé la batterie en solo (à l’époque où j’avais des cheveux longs et un groupe de métal) et finalement avec l’influence de mon père et son amour pour Dépêche Mode, j’ai migré vers la musique électronique en solo devant mon ordinateur.

Le « Bouddha Cosmique » : est-ce le nom de ton album ou le nom de ta chaîne SoundCloud ?

C’est le nom de ma chaîne 😊

Peux-tu me dire d’où vient le sens du nom de ta chaîne ? Le bouddha cosmique est-il une inspiration pour toi ?

En fait il y a pas mal de sens dans ce nom, à la base c’était un petit clin d’œil au “Christ Cosmique” (Sylvain Durif) mais comme je m’intéresse beaucoup au Bouddhisme, la méditation et la relaxation, et qu’en général ma musique à l’époque était assez “atmosphérique” si je puis dire (du moins ça faisait beaucoup penser au thème de l’espace) il y a un peu de ça dedans aussi haha donc pas de sens vraiment très profond.

D’où vient ton attraction pour le Japon ?

Ma passion pour le Japon m’est avant tout venue de la fascination que j’avais pour sa culture traditionnelle, ses paysages et sa langue. En vérité quand j’ai commencé ma licence de japonais, je n’avais que de minces connaissances de la société japonaise et de son histoire, c’était surtout des choses que j’avais vues dans des reportages. Mais plus le temps passait et plus mon amour pour ce pays s’est confirmé. Même si au début je m’étais lancé dans ce domaine plutôt par curiosité que par passion, aujourd’hui le Japon fait partie intégrante de ma vie et je suis heureux d’avoir fait ce choix. Mon objectif à long terme est de pouvoir travailler et vivre là-bas.

Merci Thomas et j’espère que tu vas encore continuer tes magnifiques compositions.

__

Me proposer vos compositions et comment je procède pour mettre en valeur vos créations musicales

Si vous êtes compositeur / compositrice, je serais honoré de recevoir vos propositions. Mettre en valeur une composition musicale dans une vidéo peut prendre du temps car j’écoute votre travail régulièrement chez moi, en voiture, au café… pour m’en imprégner totalement. Par conséquent, au moment où je pense à une scène précise dans un de mes futurs documentaires, la musique vient d’elle-même dans mon esprit de façon naturelle. C’est là que je peux commencer le travail de “mariage” entre mes images, votre musique et ma voix-off.

Vous êtes amoureux des musiques de cinéma, vous êtes sensibles aux bandes originales de grands films, vous souhaitez me proposer vos créations ? je serai ravi d’écouter vos compositions. Tristesse, mélancolie, musique qui évoque une situation cocasse ou dramatique, virgule musicale courte, durée de 7 secondes ou 3 minutes… mes besoins en matière de musiques sont très larges.
_
Merci. Je vous présenterai le travail d’autres amis compositeurs prochainement. Et rendez-vous au prochain épisode “Japon, qui es-tu ?” avec… de nouvelles compositions musicales !
_
_

Le morceau “Brainstorming” – Bouddha Cosmique

Retrouvez ce morceau composé par Thomas Delattre entre [5 minute 7 secondes] et [6 minutes 12 secondes] dans l’épisode suivant :

More from David-Minh TRA

Dormir dans une auberge japonaise traditionnelle

Est-il possible de loger pas cher dans un pays comme le Japon...
Read More

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *