mes toutes 1ères impressions à New York

New York, il est 22h54, je commence à sortir de l’aéroport international John-F.-Kennedy. Je suis impatient de voir enfin ce qu’on appelle la capitale du monde. Mon hébergement se situe justement en plein coeur de Time Square. Dans mon esprit, j’imagine plein de lumières, des néons, des couleurs partout. Le 1er film qui me vient à l’esprit, c’est Spiderman. Je vois des gratte-ciels, des gens de différents horizons…

Une rencontre géniale dès mon arrivée à New York

New York, il est 23h50. Il fait 28°C, on annonce 32°C dès le lendemain en pleine journée. J’arrive à l’auberge. A l’accueil, on me donne mes draps, les clés de chambre. J’ai hâte de voir mes collocataires, c’est toujours une sorte de surprise : sur qui on va tomber ? je monte à l’étage, tout est calme, je pénètre dans la chambre. En ouvrant la porte, je vois une fille qui semble se réveiller. Elle est allongée sur le lit au-dessus du mien. Elle me regarde, je la regarde en souriant et je me souviens à peu près de nos premiers échanges :

David-Minh TRA : « Hi ! Oh, I am sorry… you were sleeping. »

Elle : « No don’t worry, I wasn’t sleeping at all »

David-Minh TRA : « My name is David-Minh TRA, how are you ? »

Elle : « Fine, my name is Peggy »

David-Minh TRA : « Where are you from ? »

Elle : « France, and you ? »

David-Minh TRA : « ahahha ! on peut parler français, je viens de Paris !! »

« Ce que j’aime dans les voyages, c’est qu’à partir d’un simple sourire, les barrières humaines volent en éclats. »

Le courant est très vite passé entre nous. Ca commence bien. Je dépose mes affaires. Il y a 2 lits superposés, elle est pour le moment seule dans la chambre. Je lui propose de sortir à Time Square. On se rend donc à cette fameuse place et l’envie m’a pris de vouloir absolument faire un classique du cliché que j’ai des américains : manger dans un fast food. Ce que j’aime dans les voyages, c’est qu’à partir d’un simple sourire, les barrières humaines volent en éclats. Peut-être aurais-je une certaine aura qui met les gens à l’aise ? en tout cas, je n’ai pas d’autres volontés que de connaître et écouter les gens que je rencontre. On s’est posé dans un Fast Food et nous étions très étonnés de voir qu’on a parlé pendant des heures alors on s’est à peine rencontré. Comme si on était amis depuis 10 ans. On a parlé de nos vies respectives en France, nos parcours, nos carrières, nos Amours et bien sûr ses 1ères impressions sur New York. Bref, des moments de vie très rares que je savoure pleinement.

Mon 1er ressenti de Time Square en pleine nuit

Il est 2h50 du matin. Peggy et moi, on se promène dans les rues de New York et je commence déjà à prendre le poul de la ville. Spontanément, j’ai envie de marquer le coup en lui demandant de me prendre en photo devant les fameuses voitures de Police et surtout les Taxis. Il y a une chose qui m’a un peu sidéré. Tous les policiers ou pompiers n’acceptaient de poser qu’avec les filles ! LOL !!

« On ressent qu’autour de cette place, une sécurité irréprochable… […] je n’ai jamais vu autant de policiers tous les 20 mètres ! »

Tant pis pour moi, je trouverai bien une policière un autre jour avec qui poser pour garder en souvenirs son célèbre uniforme. Même tard dans la nuit, Time Square brille de 1000 éclats. Il y a toujours du monde sur Time Square. Sur la place il y a des tables et des chaises, des gens assis, qui boivent, qui lisent, qui papottent… bref, je sens que ça vit. Précédemment, j’ai connu Shibuya à Tokyo et j’ai senti une très forte similarité entre les 2 places : ces lieux ne dorment jamais. On ressent qu’autour de cette place, une sécurité irréprochable… il n’y a qu’à regarder, je crois que je n’ai jamais vu autant de policiers tous les 20 mètres ! Mesdemoiselles, si jamais vous craigniez encore de vous faire embêter ici, je peux vous assurer sans trop me tromper qu’il n’y a pas de risque (là je parle bien de Time Square uniquement).

Peggy a sommeil, on rentre à l’auberge pour dormir.

4h07 du matin, je suis dans le lit. Peggy dort au dessus de moi dans le lit superposé. Je n’arrive pas à dormir. La joie et l’excitation est tellement forte que mon corps est encore en éveil. Alors je me lève et je me rends une nouvelle fois sur Time Square situé à juste 2 minutes.

mes premières impressions à New York

Je pose mon appareil photo par terre et au moment où je m’apprête à mettre le retardateur, je vois 2 jeunes complètement ivres. Ils s’approchent de moi, on sympathise puis ils me demandent de les prendre en photos.

mes premières impressions à New York

Ca reste un contact très bon enfant. Ils partent, je mets le retardateur et j’immortalise à nouveau mes 1ers pas sur le sol américain et là je peux me dire enfin « New York, je suis là !« . En tout cas, j’ai l’impression que je vais faire de nombreuses rencontres, de la plus fantastique à la plus loufoque comme avec ces 2 jeunes sortis de boîtes nuit… c’est ça mon 1er visage de New York !

 

David-Minh TRA

David-Minh TRA

Avec sa gueule, on pourrait croire qu'il a dû faire une école d'Ingénieur à Paris et qu'il a passé ses journées à diriger des projets Web... Eh bien ce n'est pas tout à fait faux ! Sauf que ce Nem est aussi et plus que jamais un Reporter et Réalisateur de séries documentaires sur YouTube. Couronné de la 3ème place des meilleurs blogs "Voyages" au Golden Blog Awards Paris 2013, cet artiste autodidacte poursuit la série "Japon, qui es-tu ?" qui a fait sa renommée et n'a qu'une obsession : vous faire voyager et rêver.