S’isoler du monde et parler aux habitants

La 1ère idée qu’on se fait de New York, c’est l’image d’une ville qui ne dort jamais et où il se passe toujours quelque chose. Mais je me suis demandé s’il était possible de s’isoler du bruit dans cette jungle urbaine.

10h24, 26°C à New York en cette fin de mois de Mai. C’est mon 2ème jour. Je ne connais rien de cette ville. Je me suis levé tôt pour observer comment vivent les New-Yorkais. Je sors de l’auberge, je découvre Time Square sous un soleil éclatant. Je me laisser bercer sous le bruit de la foule, des klaxons et des rabatteurs qui crient en permanence afin de vendre des places pour les différentes comédies musicales de Broadway.

S’isoler au milieu de la jungle urbaineP1020747

Je quitte Time Square vers le Sud, en me laissant aller selon l’inspiration. Je vois « West 42nd Street », je décide de tourner à gauche et j’arrive à Bryant Park. En pénétrant dans le parc, c’est tout de suite une autre ambiance. Je vois des New-Yorkais dans leur bulle. 3 hommes assis seuls sur 3 tables séparés, l’un tapotant sur son iPad, un autre qui envoie des mails sur son iPhone et le dernier qui lit son journal.

1er contact avec un New Yorkais

P1020739Curieux, je me lance un défi en essayant de parler à la 1ère personne qui se présente à moi : un homme en costard-cravate en train de regarder son mobile. Sûrement un cadre commercial profitant d’une pause entre 2 rendez-vous. Je m’approche de lui en souriant et je lui dis en anglais :

David-Minh : « Bonjour ? C’est une superbe journée n’est-ce pas ? »
Lui : « Oh oui, mais malheureusement pas pour mon business héhé ! »

 

Le 1er contact s’avère prometteur et je continue la conversation pour en savoir plus sur la vie locale.

David-Minh : « Quel est votre job à New-York ? »
Lui : « Je suis directeur commercial d’une agence Web et je viens de perdre un client très important au profit d’un autre concurrent ! C’est un coup dur mais je vais m’en sortir. Et vous, que faites-vous à New York ?
David-Minh : « Je viens ici pour explorer la ville et tourner un documentaire ! mais c’est drôle, nous baignons dans le même milieu, je travaille dans le Web aussi, à Paris. »

 

« […] les gens aiment se retrouver au Bryant Park et se couper du monde »

Nous avons parlé brièvement de nos carrières mais ce qui m’importait, c’était de connaître la vie locale. Il m’a raconté qu’il venait du Texas. Il est venu ici avec des rêves d’argent, de réussite et d’entreprendre. Il a pris le risque de se jeter à l’eau et créer sa jeune société. D’après ce qu’il m’a raconté, pour trouver un emploi, les entretiens téléphoniques vont souvent très vite. Si un étranger peine à comprendre l’anglais pour un certain type de job, il arrive fréquemment qu’on lui raccroche au nez sans ménagement. J’ai aussi appris que la majorité des habitants ne sont pas nés ici. Beaucoup viennent ici dans l’espoir de réussir dans la finance, la publicité et notamment dans l’art, la scène, la comédie musicale, la musique… et pour trouver l’inspiration, bien que nous soyons perdus au milieu des buildings, les gens aiment se retrouver au Bryant Park et se couper du monde pour penser, créer, innover, écrire ou tout simplement lire et prendre le temps de vivre… Nous avons aimé cet échange culturel entre 2 façons de vivre très différentes (Paris et New York) .

P102074613h07, il devait s’en aller pour un déjeuner très important, je lui ai dis « Good Luck ! », on échange nos coordonnées et il est parti. C’était ma 1ère discussion avec un local. Je fais comme les New Yorkais en me m’asseyant seul à une table, je lève les yeux haut vers le ciel en observant la hauteur vertigineuse des buildings… Oui, je suis bien à New York ! ce parc, ses habitants… je sens que cette île va me réserver encore de nombreuses surprises que je vous raconterai avec une immense joie ! La suite au prochain article…

David-Minh TRA

David-Minh TRA

Avec sa gueule, on pourrait croire qu'il a dû faire une école d'Ingénieur à Paris et qu'il a passé ses journées à diriger des projets Web... Eh bien ce n'est pas tout à fait faux ! Sauf que ce Nem est aussi et plus que jamais un Reporter et Réalisateur de séries documentaires sur YouTube. Couronné de la 3ème place des meilleurs blogs "Voyages" au Golden Blog Awards Paris 2013, cet artiste autodidacte poursuit la série "Japon, qui es-tu ?" qui a fait sa renommée et n'a qu'une obsession : vous faire voyager et rêver.